Rijasolo

Rijasolo

Rijasolo est photographe depuis 16 ans.

En 2006, il suit une formation de photojournaliste en école de journalisme à Paris et décide de s'associer avec quatre photojournalistes pour fonder l'agence RIVA PRESS en 2007.

En tant qu'auteur-photographe, le travail de Rijasolo s’intègre dans la tradition du documentaire photo intimiste (Michael Ackerman, Raymond Depardon, Antoine D'Agata, Klavdij Sluban, etc.). Son travail se caractérise par cette volonté de livrer un regard subjectif et sentimentale sur l'état du monde. > Lire la suite

Depuis juin 2011, Rijasolo vit et travaille à Madagascar où il est photoreporter correspondant pour divers médias malagasy et internationaux.

En avril 2013 son premier livre de photographie intitulée "Madagascar, nocturnes" sort aux éditions no comment®.

En 2014 il sort son deuxième livre « Akamasoa, Rêves d'enfants » aux éditions du Rocher en France.

www.rijasolo.com
www.riva-press.com/rijasolo

Atsimo

  • Dates Du 05 au 30 mai 2016

Le Sud de Madagascar...

Depuis 2007, je me rends régulièrement dans le Sud de la Grande île.
C'est quoi le Sud ? C'est où ? Ça commence où ? Est-ce un état d'esprit, une façon de penser, de vivre ? Est-ce un climat différent, des paysages différents ?
Quelque chose me pousse à revenir dans ce grand Sud. C'est une envie, presque pulsionnelle. Je trouve des prétextes professionnels pour aller là-bas.
J'y ai toujours trouvé l'atmosphère pesante, le temps semble s'être arrêté. La très grande majorité de la population du Sud vit dans un équilibre précaire, coincée entre le rythme des traditions, des obligations, et un délaissement flagrant du pouvoir central d'Antananarivo. De vastes étendues de terres et de montagnes nues, arides et poussiéreuses sont cernées par les grandes villes de Ihosy, Toliara et Tolagnaro (Fort Dauphin). > Lire la suite

J'aime le Sud.
Je ne pense pas pouvoir prétendre connaître le Sud. Mais je sais que j'aime son austérité et l'énergie de son espérance, la générosité de sa lumière, la douceur de ses matins comme l'âpreté de ses nuits.
J'ai besoin de me retrouver là-bas et photographier. Je veux, par l'acte photographique, faire un portrait de ce grand Sud, si majestueux et si solitaire, proposer une carte sentimentale, intime, personnelle de cette région si loin de tout. C'est une région à réapprendre, mais dont l'avenir, contrôlé et décidé par des forces économiques et politiques obscures, lui échappe complètement.
Cette série n'est pas un photoreportage ou un documentaire. Je me défais du discours journalistique. Pour paraphraser Godard, ce ne sont pas des images justes, mais juste des images, des images dénuées de toute volonté d'informer ou d'espérer en apprendre sur le Sud de Madagascar. Ce sont juste des images, témoins de mes déambulations mais qui constitueront au final un document en soi, un témoignage sur l'état du monde.

Rijasolo

Informations sur l'exposition :

Cette série d'images est composée de 36 photographies couleur et noir & blanc. Les photos ont été prises dans les régions Androy, Anosy, Atsimo-Andrefana entre 2007 et 2015. Toutes les images sont horizontales et sont montées dans la galerie afin de reproduire l'effet d'une bande de pellicule film qui parcourerait les trois pans de murs de la galerie. Un écran sera installé sur le mur du fond et diffusera une séquence video qui tournera en boucle le temps de l'exposition.
Les tirages seront fixées sur les murs « à nus », sans encadrement, ni contrecollage. La lecture de l'expo commencera à gauche en entrant dans la galerie de l'IFM.

 

District de Toliara - septembre 2015
District de Toliara - septembre 2015-

District de Toliara - septembre 2015
Ilakaka - Août 2007
Montagnes de l'Andriry, district Betroka - février 2013
Montagnes de l'Andriry, district Betroka - février 2013
Toliara - août 2009